Se préparer aux conditions de conduite hivernales

Conduire sous la pluie, la neige ou toute autre condition hivernale peut être dangereux. Ici, on vous donne quelques conseils pour vous préparer, vous et votre voiture, à conduire pendant la saison hivernale. 

Vérifications avant le départ 

À l’approche de la saison hivernale, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre voiture est prête. Lorsque la température baisse, la puissance de la batterie de votre véhicule diminue également. C’est une bonne idée de tester votre batterie au début de chaque saison hivernale. Assurez-vous ensuite que votre système de refroidissement est en bon état de fonctionnement et que tous vos fluides sont remplis. Si vous êtes dans une partie plus froide de l’état, il est même recommandé d’ajouter du liquide d’essuie-glace qui est évalué à -30 degrés. Cela aide à se débarrasser des pare-brise glacés et de l’accumulation de neige. Vérifiez vos balais d’essuie-glace et remplacez-les si nécessaire.

Une autre astuce pour préparer votre voiture pour l’hiver est de vérifier la pression et la bande de roulement de vos pneus. Lorsque la température baisse, la pression des pneus chute considérablement. Si vous utilisez des pneus toutes saisons, vérifiez la bande de roulement des pneus et remplacez-les si besoin. Dans les régions enneigées ou verglacées, ce n’est pas une mauvaise idée d’investir dans des pneus d’hiver avec une bande de roulement plus profonde et plus flexible. Cela aide à l’adhérence et empêche le véhicule de glisser aussi facilement.

A lire aussi  Routes mouillées ? Ralentissez et évitez l'aquaplaning

Planifiez votre trajet

Tout d’abord, vous devez déterminer si le voyage est suffisamment important pour risquer votre sécurité personnelle. Si vous devez sortir, vous voudrez planifier votre itinéraire. Peut-être même informer une autre personne de vos déplacements en cas d’urgence. Même de courts trajets par mauvais temps peuvent durer des heures. C’est une bonne idée de vous préparer vous et votre voiture pour un voyage plus long que prévu. Ayez beaucoup de carburant et une trousse d’urgence au cas où vous seriez coincé. 

Pratiquer une conduite sécuritaire

Le dépassement de la capacité de vos pneus à maintenir l’adhérence peut entraîner un dérapage, une rotation ou une collision. Cela signifie anticiper les arrêts, les virages et les côtes bien à l’avance et ajuster votre élan tôt. Vous voudrez planifier des virages lents et larges et éviter de fouetter le volant. Accélérez lentement pour vous assurer de gagner de la traction. Roulez également lentement lorsque vous changez de voie, tournez et sortez lorsque vous conduisez dans la neige ou la glace. Remarquez la vitesse des autres conducteurs sur la route. Rouler trop lentement peut entraîner autant de risques que rouler trop vite. Pour une conduite hivernale sécuritaire, trouvez une vitesse avec laquelle vous vous sentez à l’aise et restez dans le flux principal de la circulation.